Chiropraxie

La chiropraxie

Chiropraxie - La chiropraxie - Définition

Voir l'article

Définition

La chiropraxie consiste en la prévention, le diagnostic, le traitement des pathologies mécaniques, réelles ou supposées, de l’appareil neuro-musculo-squelettique en particulier du rachis, et de leurs conséquences. Les méthodes thérapeutiques utilisées sont conservatrices, principalement manuelles.

La chiropraxie est légalisée en France depuis 2002, et réglementée depuis 2011.

En France, on dénombre environ 600 chiropracteurs.

Chiropraxie - La chiropraxie - Un art, une science, une philosophie

Voir l'article

Un art, une science, une philosophie

Même si les manipulations vertébrales étaient déjà utilisées dans l'antiquité, la chiropraxie fut fondée par Daniel David Palmer en 1895, date du premier ajustement chiropratique. 2 ans plus tard, il ouvrira la première école.

D.D Palmer a développé les 3 concepts de base de la chiropraxie: Un art, une science, une philosophie.

En bref, notre corps est capable de faire face aux agressions extérieures, quelles soient physiques, chimiques ou émotionnelles, et est capable "de se guérir", mais seulement jusqu'à un certain point.

Il arrive un moment où notre corps n'est plus capable de s'adapter, dès lors, des symptômes peuvent apparaître.

Chiropraxie - La chiropraxie - Mais le principe, c'est quoi?

Voir l'article

Mais le principe, c'est quoi?

Le système nerveux contrôle l'ensemble des fonctions de notre corps. Pour avoir un état de santé optimale, celui-ci doit donc travailler parfaitement, ne pas être sujet aux contraintes.
Une partie du système nerveux est protéger par la colonne vertébrale. Celle-ci est composée de vertèbres qui s'articulent entre elles.
Vulnérable aux agressions extérieures, la colonne vertébrale se détériore. Alors, les vertèbres iront en deçà de leurs limites de mobilité. C'est ce que l'on appelle en chiropraxie, une subluxation.

Ces dysfonctions vertébrales, en plus de leurs conséquences mécaniques (douleurs, tensions musculaires, arthroses précoces...), pourront retentir sur le fonctionnement de certains organes (problèmes de transit, coliques infantiles, anxiété, règles douloureuses...).

Le chiropracteur veillera donc à rendre sa mobilité au corps par le biais de manipulations vertébrales précises, rapides, appelées "ajustement"..